En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accueil » La Vie Associative » Environnement - Nature
Association Terra*Koméla
 
L’association Terra Komela est née en juillet 2018 dans la commune de  Chevaigné. Le but de la démarche de l’association est d’investir un espace public non utilisé afin de mettre en valeur un espace de vie et de partage. Nous souhaitons que les habitants de Chevaigné soient acteurs du projet. Leur investissement fera naître de nouveaux projets.

Cette association a pour objet :
● L’éducation à l’écosystème et à l’environnement.
● Création de jardin, d’un potager participatif.
● Création d’une mini ferme pédagogique (poulailler, clapier).
● Création d’évènements culturels et éducatifs.
● Réception de groupes d’enfants à but pédagogique (écoles, centres de loisirs, structures médico-sociales, etc.)
● Possibilité de faire des profits et de recevoir des dons.
● Opérations d’activismes (marche pour le climat etc…).


La mise en place des projets repose sur 4 axes :  

Investir
 :

Le but de notre démarche est d'investir des espaces publics non utilisés ou mal mis en valeur, et de les remettre en œuvre sous forme de potagers et d’une mini ferme pédagogique. Cela permet ainsi de mettre l'alimentation au cœur des quartiers et de la vie citoyenne, tout en gardant un espace totalement public et libre d'accès. Cependant, le but n'est pas de créer des potagers et fermes pédagogiques dans le quartier, mais des espaces de vie et de partages. L'espace n'est pas réglementé, ni fermé, tout public peut donc l'investir tel un espace vert classique. Le respect et l'honnêteté seront donc de mise. Nos espaces pourront aussi, de par son fonctionnement améliorer la biodiversité végétale et animale au sein du village, ou plus simplement du quartier.

Partager :

Terra*Koméla met le partage au centre de son éthique et de son projet. Ainsi tous les légumes et œufs cultivés sur le terrain seront mis gratuitement à la disposition des adhérents. Cela favorisera aussi la curiosité des citoyens qui iront prendre des fruits et légumes inhabituels. Le partage humain et social est là aussi important. Comme dit lors du premier point, le but est de créer des espaces de vies. Des endroits seront donc mis en place dans le jardin afin d'apporter de la convivialité et de partager ses expériences entre amis, voisins ou simples inconnus. La culture fonctionnera aussi sur fond de partage de graines, de la part de particuliers ou de professionnels. Puis, par la suite récupérer les graines de nos légumes, et ainsi créer un cercle vertueux. C'est en groupe que l'on avance, le partage de connaissances, de culture, d'idéaux et d'innovation seront encouragés autour de la table.

Cultiver :

Terra*Koméla a aussi pour but de remettre des produits sains et ultra-locaux dans nos assiettes. Le potager et le poulailler pourront ainsi nourrir une partie de la population en fruits, légumes et œufs. Mais pas n'importe comment, les sols de notre planète sont abîmés, en partie par l'agriculture qui désagrège leurs biodiversités, les appauvrit en nutriments et les durcit. Le potager sera donc cultivé sous forme de permaculture, qui respecte la biodiversité naturelle et favorise le travail seul de la nature. Une culture de fruits, légumes, aromates, ainsi qu'une ferme pédagogique sera donc mise en place, mais aussi un espace de protection de la faune sauvage (hôtel à insectes, nid d'oiseaux, cabane à hérissons, etc). Le jardin mettra en valeur des légumes anciens et des races de poules locales et parfois oubliés. En effet, 75% de ce qui se trouve dans nos assiettes représentent 12 espèces végétales et 5 espèces animales, nous souhaitons faire découvrir de nouveaux produits, vers lesquels nous ne nous serions pas forcément tournés.

Éduquer :

Notre mission principale est d'éduquer la population, et notamment les plus jeunes, à un respect total de la nature. Nos supports sont donc le potager et la ferme pédagogique. Nous utiliserons donc des, outils pédagogiques dispersés dans différents points du potager et de la ferme afin d'éduquer sur les différents points de la biodiversité locale et des animaux. La ferme permettra non seulement de proposer des œufs, mais aussi de mettre en contact et d'éduquer le public aux animaux. Tout le monde n'a pas accès à un contact animal pourtant cela favorise la concentration, la douceur, l'empathie et bien d'autres bénéfices. Des médiations animales seront mises en place pour permettre le contact animalier et comprendre la sensibilité des animaux qui peut nous être bénéfiques. Des partenariats sont aussi mis en place avec les écoles, centres de loisirs et événements, afin de faire participer le public et les enfants à l'élaboration et l’entretien du jardin, tout en apportant des connaissances sur notre environnement naturel.
 
Site Facebook  :